La traque

Pendant la seconde guerre mondiale, le tiers de la population vendéenne de confession juive a été déportée et est morte, gazée, brûlée, à Auschwitz. Louis Gouraud a consulté les archives. Il a interrogé les survivants et les témoins. De son travail, il résulte un livre d’Histoire. Un livre bouleversant. On y découvre l’horreur de « la solution finale » voulue par le régime nazi et l’implacable machine mise en place par le régime de Vichy, pourchassant hommes, femmes, enfants, jusqu’au fond des villages vendéens. L’auteur s’interroge sur l’attitude de l’Église. Il salue les initiatives héroïques prises par ceux qui deviendront les Justes parmi les Nations. Un livre sans concessions pour ne jamais oublier.

Louis Gouraud est né à Palluau, en Vendée. Il a exercé la profession de médecin, responsable du service de rhumatologie à l’hôpital de La Roche-sur-Yon. Il est l’auteur de deux autres livres liés à l’Histoire de la Vendée durant la seconde guerre mondiale, La Vendée des avions perdus et Les STO vendéens au rendez-vous de l’Histoire, publiés chez Siloë.

capture-decran-2015-03-01-a-21-41-53

Publicités