Pensées lunaires

Adrien Babarit et Nicolas Richard se sont connus sur les bancs de la faculté de biologie d’Angers. Ils ont découvert qu’ils écrivaient de la poésie. L’idée de faire un livre en commun s’est imposée à eux.

Leurs personnalités sont différentes.
Adrien : « Nicolas, c’est la force tranquille. Moi je suis plus impulsif. J’aime la littérature fantastique et absurde. Je veux plonger le lecteur dans un univers étrange. »

Nicolas : « On se complète bien. Je suis inspiré par la nuit, le noir et blanc, tout ce qu’on devine, tout ce qu’on sent. »

Le recueil est illustré par des dessins à l’encre de Chine de Raphaëlle Duclaux.

sans-titre-1